Récit  Edmond Jabès

Carlos Sanchez-Alamo — 2015

Recit-Edmond-Jabes-4

Recit-Edmond-Jabes-2

Recit-Edmond-Jabes-3

Recit-Edmond-Jabes-1

Plein box doublé, gardes volantes velours, décor tridimensionnel au gesso, dorure à froid et titrage à l’œser (photo © Michèle Garrec pour LRC)

L’œuvre d’Edmond Jabès, écrivain et poète juif égyptien né en 1912, est traversée par la double expérience de l’exil et de la judéité. Dans Récit, rêverie méditative et limpide, il épuise les modalités typographiques et sémantiques du mot « il et son féminin ile ». La sexuation de l’article crée une mise en regard poétique des termes « ile » et « île ». Construit en deux parties (quatre-vingt fulgurances liées par le déploiement d’« il » puis leur éclairage poétique en quatre temps), Jabès tente une aventure existentielle du langage, menant le lecteur aux confins de l’écriture, du dicible et de l’indicible. Il se rattache à la tradition du discours apophatique postulant que le nom de Dieu est l’ineffable par excellence.

 

« Serons-nous toujours ce bond et cette chute où le nom s’ouvre au nom qui l’habite ; où la couleur s’ouvre à la couleur et se consume ? / Le vide est plus vide après l’incendie. »

 

Carlos Sanchez-Alamo, relieur ayant étudié, vécu et travaillé à Paris, est le seul espagnol diplômé de l’École Estienne. Il offre avec cette création virginale et élégamment construite une vision sensible du texte tout en silences rompus de Jabès. Sa reliure répond aux canons de la grande tradition française. Le décor fait signe vers le geste plastique du peintre qui pose sa couleur en « îles » sur son fond. Parvenu à une grande maturité plastique, Carlos Sanchez-Alamo aborde un nouveau versant de son art auquel la reliure sur Récit donne toute l’intensité.

 

Récit d’Edmond Jabès est relié par Carlos Sanchez-Alamo dans l’édition Fata Morgana, Montpellier, 1982, 1/60 sur vélin pur fil Johannot comportant une pointe-sèche originale de Jean Degottex, 13 x 23,5 cm. Présentée dans une boîte en toile et velours, cette reliure est disponible à la vente. Plus de renseignements ici.

 

Share on Facebook